FacebookGoogle BookmarksLinkedInRSS Feed
Accueil Nos formations

Formations french curriculum ile de la Réunion

Vendeur (euse) Conseil en Magasin

Niveau : IV (code NSF : 312 t)

Le rôle d'un Vendeur (euse) Conseil en Magasin

Le (la) vendeur(se)-conseil en magasin assure la vente de produits et de services associés nécessitant l'apport de conseils et de démonstrations concernant généralement des produits non alimentaires, auprès d'une clientèle de particuliers ou parfois de professionnels qu'il (elle) accueille sur son lieu de vente. Il (elle) participe à la tenue, à l'animation du rayon et contribue aux résultats de son linéaire ou du point de vente en fonction des objectifs fixés par sa hiérarchie.

Il (elle) effectue des opérations de vente en face à face de produits ou de prestations de services au cours desquelles il représente son entreprise en respectant la politique commerciale définie. En tant qu'interlocuteur (trice) privilégié(e) des clients, il(elle) reçoit et traite les réclamations de ces derniers.
Généralement intégré(e) au sein d'une équipe, il (elle) applique la politique commerciale de son entreprise et respecte les règles d'hygiène et de sécurité. Il (elle) adapte un comportement approprié au contexte commercial dans lequel il (elle) évolue en termes d'accueil, de conseil et de fidélisation de la clientèle. Il (elle) met en œuvre son sens de l'organisation et peut faire des propositions pour améliorer la mise en valeur des produits et l'évolution des assortiments. Il (elle) contrôle en permanence la réalisation de ses objectifs de vente fixés par sa hiérarchie. Par son action au quotidien, il (elle) participe à la mise en œuvre de la RSE (*) en associant les aspects économiques du développement durable.

Le (la) vendeur(se)-conseil en magasin exerce dans tous types de points de vente, grandes, moyennes et petites surfaces qui proposent des produits et des services nécessitant une vente conseil en face à face.
Ses horaires peuvent être adaptés selon l'amplitude d'ouverture du magasin et le flux client. En fonction de l'activité commerciale du magasin, il (elle) peut travailler le samedi, certains jours fériés et le dimanche.
La rémunération comprend généralement une partie fixe et une partie variable.
(*) Responsabilité sociétale des entreprises.

Programme de formation

CCP - VENDRE EN MAGASIN DES PRODUITS ET DES PRESTATIONS DE SERVICES
- Mener un entretien de vente de produits et de prestations de services en magasin.
- Valoriser son entreprise et sa connaissance de l'environnement professionnel pour adapter son discours aux besoins du client.
- Traiter les réclamations du client en prenant en compte les intérêts de son entreprise.

CCP - CONTRIBUER A L'ANIMATION ET AUX RESULTATS D'UN LINEAIRE OU D'UN POINT DE VENTE
- Assurer la mise en rayon, le rangement et le réassort des produits dans l'espace de vente, conformément aux règles d'implantation.
- Valoriser les produits, notamment les promotions et les nouveautés.
- Participer aux ajustements nécessaires à l'atteinte des objectifs de vente.

Technicien (ne) en Logistique d’Entreposage

Niveau : IV (code NSF : 311 p)

Le rôle d'un ou d'une Technicien (ne) en Logistique d'Entreposage

Le (la) technicien(ne) en logistique d'entreposage contribue au fonctionnement optimal de l'entrepôt dans le respect des procédures de sécurité, de qualité et de protection de la santé au travail.
Il (elle) organise, coordonne et contrôle au quotidien la réception, le stockage, la préparation et l'expédition des marchandises dans la zone d'entreposage dont il (elle) a la charge. Il (elle) lisse l'activité en fonction des ressources humaines et matérielles mises à sa disposition. Il (elle) encadre une équipe d'opérateurs : manutentionnaires, caristes, préparateurs de commandes, et toute personne nécessaire à la production de la commande. Il (elle) répartit les tâches, affecte les matériels, s'assure de la disponibilité et de l'état des zones de stockage, des matériels d'emballage, des engins de manutention, des outils informatiques, des équipements de protection individuelle. Il (elle) affecte les emplacements aux produits, assure le suivi des stocks et veille à la conservation des marchandises. Il (elle) participe au suivi des indicateurs de production et de qualité.

Régulièrement, il (elle) rend compte de son activité à son supérieur hiérarchique. En relation fréquente avec les clients, les fournisseurs, les prestataires de services et les services internes de l'entreprise, il (elle) peut être amené(e) à utiliser la langue anglaise.
Le (la) technicien(ne) en logistique d'entreposage prend en compte au quotidien les éléments de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et de développement durable liés au contexte de son activité : il (elle) s'assure de la protection de la santé des personnes, de la sécurité des marchandises et des matériels, de la propreté des zones de travail et de stockage, de l'utilisation rationnelle des outils de travail.

Le (la) technicien(ne) en logistique d'entreposage exerce son activité dans des entrepôts, dédiés ou prestataires de services, les dépôts de stockage d'entreprises de production, ou des plates-formes de distribution. Le port d'équipements de protection est requis. Il (elle) peut être amené(e) à participer aux tâches de manutention.
Il (elle) travaille sous la responsabilité d'un(e) responsable d'exploitation ou d'un (une) chef de dépôt, qui définit des objectifs de production, de qualité et de service client. Dans la limite de ses responsabilités et dans le cadre des règlementations et des procédures internes à l'entreprise, il (elle) est autonome dans l'organisation de son activité.

Les conditions d'exercice de l'emploi et l'environnement du travail sont impactés par le mode d'organisation de l'entrepôt et son système d'information, le degré d'automatisation du site, la nature de marchandises, le cadre réglementaire et contractuel. Les horaires peuvent être décalés ou postés. Des astreintes sont possibles.

Programme de formation

COORDONNER ET CONTROLER LES OPERATIONS LIEES AUX MOUVEMENTS DES MARCHANDISES EN ENTREPOT
• Réguler les activités liées aux flux d'entrée et sortie de marchandises en entrepôt.
• Renseigner et valider les documents de transport, le cas échéant en anglais.
• Traiter les non-conformités liées aux flux d'entrée et de sortie de marchandises en entrepôt, le cas échéant en anglais.
• Organiser les zones d'entreposage.
• Coordonner les inventaires des produits en stock

ORGANISER L'ACTIVITE DES EQUIPES ET LA GESTION DU MATERIEL DE LA ZONE D'ENTREPOSAGE
• Etablir le planning d'activité des opérateurs en entrepôt.
• Suivre les ratios de production en entrepôt.
• Animer une équipe d'opérateurs en entrepôt.
• Organiser l'entretien de la zone de stockage, du parc de matériel et des outils de travail.

Hygiène et sécurité

Sauveteur secouriste du travail SST

PROGRAMME

  • Le Sauveteur secouriste du travail
  • Identifier les risques
  • La protection
  • Les dégagements d’urgence
  • L’alerte
  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime est inconsciente et ne respire plus (Utilisation, mise en œuvre du D A E)
  • La victime est inconsciente et respire
  • La victime se plaint d’un malaise
  • La victime se plaint de brûlures
  • La victime se plaint d’une plaie grave, simple
  • La victime se plaint après un traumatisme
FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SSIAP 1

PUBLIC

Personnel de sécurité exerçant dans les établissements recevant du public (ERP) et immeubles de grande hauteur (IGH). 12 personnes maximum

PRE – REQUIS

Aptitude médicale conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005
Evaluation de la capacité à retranscrire des anomalies sur une main courante
AFPS, PSC 1 ou SST

OBJECTIF

  • Réactualiser ses connaissances pour exercer la fonction du SSIAP 1
  • Interpréter les tableaux de signalisation incendie
  • Appliquer les principales dispositions en matière de SHT
  • Gérer un PC de sécurité incendie en situation de crise


DÉROULEMENT DU STAGE

Apports théoriques, dossier remis aux participants, supports vidéo, exercices pratiques

MODULES

  1. Le feu et ses conséquences
  2. Sécurité incendie
  3. Installations techniques
  4. Rôle et missions des agents de sécurité incendie
  5. Concrétisation des acquis


EVALUATION

Epreuve écrite : QCM de 30 questions 30 Minutes
Epreuve pratique : Ronde avec anomalies et sinistre 15 minutes / stagiaire

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus d'articles...

Page 6 sur 7

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>